Mon onduleur photovoltaïque est en panne : que dois-je faire ?

Article publié le 03/10/2017

 

 

L’onduleur photovoltaïque joue un rôle capital pour le bon fonctionnement d’un panneau solaire. Il est d’ailleurs la pièce centrale de toute installation d’un panneau solaire. Pourquoi dit-on que ce boîtier métallique occupe une place importante dans toute installation électrique ? Quels en sont les principaux rôles d’un onduleur photovoltaïque ? Quels sont les types de pannes qu’un onduleur photovoltaïque peut rencontrer ? Qu’est- ce qu’il faut faire en cas de problème d’onduleur ? Ces quelques questions méritent réponses, suivies de quelques recommandations utiles pour le bon fonctionnement d’un onduleur afin qu’un panneau solaire puisse fournir convenablement de l’électricité.

Un onduleur est un dispositif d’électronique de puissance qui permet de générer des tensions ainsi que des courants alternatifs à partir des cellules photovoltaïques des panneaux solaires ou de toute autre source de courant électrique. Ce boîtier permet de transformer le courant continu en courant alternatif adapté au réseau électrique nécessaire dans une habitation. Si le courant continu n’est pas converti, aucune alimentation des appareils électriques ne pourrait fonctionner. De plus, c’est seulement un onduleur central qui assure la transformation du courant. Il convient de noter que cette pièce centrale est branchée en bout des panneaux solaires qui sont en série.

À la différence des installations à micro-onduleurs, un onduleur photovoltaïque central assure à lui seul la production de courant alternatif issu des chaînes de panneaux. De ce fait, au cas où il est en défaillance, c’est toute l’installation qui n’est plus en mesure de fonctionner. Donc, on peut dire que l’onduleur est l’élément fondamental dans toute conception et installation d’un panneau photovoltaïque. Non seulement, ce boîtier a une fonction pratique mais en plus, il a une fonction sécuritaire. En effet, il a un rôle important dans la régularisation de la quantité d’électricité optimale. Il permet ainsi d’éviter une électrocution en stoppant l’alimentation en cas de coupure du réseau électrique.

Une panne d’onduleur photovoltaïque peut être la conséquence de l’influence climatique. En d’autres termes, il se peut que cette pièce tombe en panne après un temps pluvieux à cause de l’humidité. De ce fait, un risque de défauts d’isolement pourrait se produire. De même durant une période de chaleur, l’appareil pourrait s’éteindre dès qu’il a atteint son pic de production d’électricité. En outre, la foudre et l’orage sont aussi des origines d’une panne d’onduleur. Il est toutefois à noter que si le dysfonctionnement d’un onduleur photovoltaïque vient d’une surtension, il suffit de contacter l’installateur. C’est ce dernier qui se charge par la suite de faire les démarches nécessaires pour que l’assurance prenne en charge le remplacement du matériel défectueux. Ce remplacement gratuit est seulement possible si la surtension qui a entraîne des éventuels circuits internes de l’onduleur photovoltaïque vient d’une erreur du réseau EDF.

En outre, le dysfonctionnement d’un onduleur photovoltaïque peut venir d’autres origines externes. Il se peut que la panne d’un onduleur vienne souvent du fait qu’il soit cassé. Ainsi, il serait judicieux de faire très attention lors de son installation pour ne pas le faire tomber. Il est d’ailleurs à préciser que si c’est son propriétaire qui l’a cassé, la garantie décennale ne prend pas en charge le remplacement de l’appareil. Par contre, si c’est l’installateur agréé qui l’a fait tomber, il serait le seul responsable de ses erreurs. Il se peut également qu’un onduleur soit en panne après avoir reçu un choc important. Même s’il s’agit d’un boîtier métallique, il se peut qu’il soit abîmé si le choc est sérieux. Dans ce cas, l’expert en installation effectuera un remplacement des pièces détachées affectées pour réparer l’onduleur photovoltaïque.

À part cela, la panne d’un onduleur photovoltaïque peut venir de l’appareil lui-même. Étant donné que cet appareil est constitué d’un grand nombre d’éléments électroniques, il se peut que l’un d’entre eux tombe en panne. Plus exactement, une fois que l’un de ces derniers soit mal entretenu ou mal exposé, l’onduleur risque ne plus fonctionner correctement.

 

Si un onduleur photovoltaïque semble ne pas transformer le courant issu du panneau solaire en courant alternatif, il est important de contrôler dans un premier temps son état général. Pour cela, il faut vérifier si les Leds témoins sont éteints ou non. Si l’onduleur fonctionne, les voyants rouges clignotent. De même, il faut vérifier si les affichages émettent encore des signaux. En général, tout onduleur est doté d’un écran d’affichage. En consultant ce dernier, il est possible de contrôler de multiples données relatives à l’onduleur dont sa production de courant ainsi que ses diverses tensions.

Il convient également vérifier si les câbles de connexions sont bien branchés et correctement serrés. Il faut aussi s’assurer qu’il n’y ait aucune trace d’échauffement ni de corrosion au niveau des branchements. Enfin, il s’avère important de vérifier l’état de la pile. Dans la majorité des cas, la panne d’un onduleur photovoltaïque vient d’un problème de la connectique de l’appareil. De ce fait, son alimentation électrique ne peut plus se mettre en marche et entraîne ainsi l’arrêt de la transformation du courant. Mais à partir du moment où la source du dysfonctionnement de cette pièce centrale est observée, il est important de faire appel à un professionnel de dépannage afin que le problème ne persiste pas.

Seul un spécialiste en la matière est en mesure de trouver la solution adéquate pour remettre à nouveau l’onduleur photovoltaïque en marche tout en respectant les normes de sécurité en vigueur. Une diagnostique complète ou à distance de l’onduleur photovoltaïque sera nécessaire afin que le problème ne s’aggrave pas et affecte toute l’installation solaire.

 

Les composants électroniques de tout onduleur photovoltaïque sont sensibles à une température très élevée, comme les autres cellules d’un panneau solaire. En effet, s’il est exposé à une haute température, il se peut qu’il risque de se dégrader au moment de son fonctionnement. Une chute du rendement en électricité peut aussi survenir. C‘est pour cette raison qu’il s’avère d’une importance capitale de le placer dans un endroit ventilé et à l’abri du soleil.

En ce qui concerne toujours son emplacement, il faut bien choisir le lieu idéal auquel ce boitier métallique va être installé. Les experts en matière d’installation de panneau solaire préconisent l’emplacement d’un onduleur photovoltaïque dans un lieu sec et à l’abri de l’humidité. Si possible, il faut également éviter un endroit poussiéreux. En outre, afin d’éviter tout risque de surchauffe, il vaut mieux placer un onduleur photovoltaïque loin des objets inflammables.

Il est d’ailleurs à noter que l’onduleur photovoltaïque est un des appareils électroniques les plus sensibles par rapport aux autres équipements d’un panneau solaire. Sa durée de vie est comprise entre 6 et 12 ans en fonction de sa qualité et de son entretien. Afin d’éviter une défaillance et une baisse de production de courant alternative, il est important d’entretenir cette pièce centrale de l’installation au moins une fois par an. Lors de son entretien, il faut le garder bien propre et dépoussiérer l’appareil au niveau des entrées d’air et des filtres. Il fait d’ailleurs faire en sortes que les grilles de ventilations ne soient pas bouchées.