C’est quoi un chargeur de batterie bateau ou péniche ?

Article publié le 24/11/2017

 

  • Définition de chargeur batterie marine
  • Caractéristiques essentielles du chargeur de batterie bateau
  • Critères de choix pour un chargeur de batterie marine
  • Conseil pour charger ses batteries
  • Qu’en disent les utilisateurs ?
  •  

    Le chargeur batterie de bateau est un chargeur spécifique pour recharger les batteries marines. Il n’est plus nécessaire de rappeler que la batterie permet de répondre à toutes les contraintes de navigation : démarrage du moteur, alimentation des équipements et outils à bord ainsi que pour le confort dans les cabines. Le choix d’un meilleur chargeur est indispensable pour optimiser la charge des batteries et pour éviter que ces dernières se détériorent très vite.

     

    La batterie ou accumulateur stocke du courant électrique pour une utilisation différée. Une batterie chargée pendant la journée sert par exemple à alimenter l’éclairage pendant la nuit. Pendant son utilisation, la réserve d’énergie contenue dans l’accumulateur s’épuise et celui-ci se décharge. Sur un bateau, il existe deux types de batterie : la batterie de démarrage pour allumer le moteur et la batterie de servitude ou batterie de service pour alimenter les équipements embarqués. La batterie peut être utilisée directement à la place de générateur thermique (groupe électrogène à essence ou à gazole) ou rechargée à l’aide de l’alternateur, de panneaux solaires photovoltaïques, d’éoliennes ou d’un groupe électrogène (en mode stockage).

     

    Le moyen de recharge le plus universel est l’alternateur monté sur moteur de propulsion du bateau comme c’est le cas pour celui des voitures. Ce type de recharge nécessite un régulateur spécial bateau. Le chargeur est l’appareil qui permet de recharger un ou plusieurs accumulateurs pour qu’ils puissent être réutilisés pour fournir à nouveau de l’électricité. Il produit un courant électrique inverse au sens de l’utilisation de la batterie. Le chargeur marin pour batterie de bateau est utilisé spécialement pour les bateaux compte tenu des besoins spécifiques des embarcations comme les voiliers ou les bateaux de croisière. Il existe deux types de chargeur pour les batteries de bateaux : le chargeur transformateur et le chargeur à découpage.

     

    Un chargeur se doit de s’adapter au parc de partie à charger et de type de générateur utilisé pour la recharge. Voici les points à vérifier avant d’acheter un chargeur à quai :

     

    Tension d’entrée 

    La tension d’entrée correspond à la tension délivrée par le réseau de distribution. En France, c’est le 220 V le plus usuel mais avoir des chargeurs utilisables de 110 V à 220 V est très utile surtout que le bateau est amené à beaucoup voyager. Cela permet d’avoir un chargeur compatible partout dans le monde.

     

    Tension de sortie 

    Celle-ci doit être choisie en fonction du parc de batterie à recharger (12 V, 18V, 24 V ou 36 V).

     

    Puissance du chargeur 

    La puissance du chargeur détermine le temps de charge des batteries. S’il est puissant, la charge sera plus rapide. Toutefois, son intensité ne doit pas dépasser 25 % de la capacité du parc batterie. Pour le chargement à quai (connexion au réseau terrestre), une intensité de 10 % est nécessaire. Pour le chargement à un générateur, une puissance de 30 % permet de réduire le temps de charge afin de ne pas consommer trop d’énergie avec le groupe électrogène.

     

    Régulation de charge 

    Le régulateur a pour rôle de stopper l’arrivée de courant vers la batterie quand celui-ci est entièrement chargé. Toutefois, il faut aussi qu’il cherche la tension maximum pour optimiser la charge tant que l’accumulateur n’est pas rempli. Ainsi, il faut un chargeur qui régule la charge en trois phases : boost, absorption et float. Il existe également des chargeurs marins qui permettent de réaliser des charges d’égalisation pour entretenir la batterie, tandis qu’il y a d’autres qui peuvent être utilisés comme alimentation directe sur le circuit à bord.

     

    Ventilation 

    Il faut toujours choisir les chargeurs avec système de ventilation. Il y a notamment le ventilateur qui démarre que la température dépasse la normale et le ventilateur qui tourne en permanence.

     

    Qualité/prix 

    En regardant le prix, il est constaté que le chargeur terrestre (pour voiture et batterie d’autres appareils) coûte largement moins cher. Les vendeurs n’hésitent pas à dire que le chargeur de batterie pour voiture peut être utilisé pour recharger les parcs batterie des bateaux. Or, le chargeur terrestre n’est pas du tout adapté aux exigences et à la qualité de batteries utilisées sur les bateaux. Donc, choisir un modèle pour le bateau est impératif.

    Phase de charge 

    Le chargeur de batterie marine travaille au moins en trois phases.

     

    Il est conseillé de recharger immédiatement les batteries après la décharge. Le laisser pendant plusieurs jours en décharge peut affecter sa performance et rendre difficile sa recharge. Il faut noter également que la batterie marine à décharge profonde devrait être chargée au moyen de courant lent. Il a été dit que l’intensité du chargeur doit être de 10 à 20 % de celle de la batterie. Concrètement, cela veut dire qu’un chargeur de 10 à 20 Ampères suffit à recharger un accumulateur de 100 Ah en 8 à 12 heures.

    La surcharge est aussi à éviter puisqu’en cas d’absence de matière réactive disponible sur l’électrode quand la batterie est chargée, l’hydrolyse de l’eau est activée. Cela entraine soit le séchage de la batterie (diminution de l’électrolyte), soit l’oxydation par diffusion d’oxygène en quantité importante. Ceci engendre la détérioration des électrodes. Pour y remédier, il est impératif d’utiliser un chargeur avec régulateur. Pour la charge, lisez bien le manuel.

     

    Il est indéniable que le seul et unique outil pour rebooster une batterie est le chargeur. Pour une bonne alimentation, il faut du 220V sur le quai ou venant d’une source d’énergie embarquée. Les utilisateurs le savent, la puissance du chargeur se rattache à la capacité totale du banc de batteries en Ah et de la consommation journalière. Certains décident alors d’associer un chargeur de 80A avec un banc de 400Ah. C’est une initiative entreprise par de nombreux propriétaires de bateau du fait qu’ils savent que le régulateur du chargeur ne va pas donner en permanence toute sa puissance de feu.

    Depuis ces dernières années, le chargeur moderne dit "à découpage » commence à attirer de plus en plus d’utilisateurs. Certes, il est plus fragile que l'ancien chargeur à transfos, il offre toutefois certains avantages non négligeables. Cette technologie est à la fois compacte et légère. 

    Le chargeur à découpage est à la fois fiable et robuste. Il offre un certain confort à son utilisateur du fait de son fonctionnement discret et silencieux. Chaleur, humidité et air salin sont les contraintes auxquelles le chargeur de batterie bateau doit répondre. Avant d’en faire l’acquisition, il est toutefois conseillé de vérifier la compatibilité entre les réglages du chargeur et la technologie de la batterie. Il se peut que cette dernière soit gel ou acide.

    Beaucoup d’adeptes de grande croisière conseillent également de choisir un chargeur qui fonctionne de 90 à 250 Volts en 50 ou 60 Hz. Le fait est que la tension du quai est rarement à 220V/50 Hz dans les quais hors de la frontière européenne. Il convient également d’avoir en sa possession au moins 2 chargeurs. Pourquoi ? Tout simplement parce qu’il faut toujours prévoir un risque de défaillance au moins une fois par an. Pour ceux qui en ont la possibilité, il est même conseillé d’en acheter un pour le quai et un à utiliser une fois sur mer.